Vraoum

Turalo

Blog

L’un des plus grands manitous de la blogosphère, Eric Derian dit Turalo, a un trait qui fait de lui l’un des héritiers les plus évident du grand Franquin.

Son dessin se prête naturellement à une réinterprétation des grands classiques, tout en permettant quelques fantaisies lorsqu’il s’attaque aux héros plus réalistes.

On lui doit pas mal d’album chez Delcourt, Glénat, mais aussi plein de petits indépendants, tantôt auteur dessinateur ou coloriste, scénariste et dialoguiste, il a été l’un des premiers parrain du Festiblog et a commis un sulfureux « blog de Franquin » mettant en scène le maître dans une seconde vie en tant que cadavre dépressif. Ça ne se trouve plus que sous le manteau, attention collector.

Ajoutons que son physique de vieux beau fait aussi craquer les midinettes, ce qui n'a rien à voir avec la bande dessinée.